Multi-Services Rénovation

Dernières Nouvelles

Installation d’un plancher flottant

C’est quoi?

Le plancher flottant imite le bois franc, mais aucune couche de bois véritable n’est utilisée dans sa composition. Il s’agit plutôt d’une impression (photo), appliquée sur une couche de bois aggloméré, recouverte d’une couche protectrice. Ce type de plancher est stable et résistant, mais il ne peut évidemment pas être poncé.

Cela dit, ce type de revêtement de sol comporte de nombreux avantages. Facile d’installation, les systèmes « clic » permettent une pose sans l’intervention d’une équipe de professionnels –  à condition de posséder quelques habiletés en travaux manuels! De plus, il permet de créer l’effet chaleureux et organique du bois, mais à un coût abordable : il peut coûter jusqu’à 3 fois moins cher qu’un plancher de bois véritable!

Pourquoi plancher « flottant »?

Ce revêtement de plancher tient son nom du fait qu’il n’est pas fixé directement au sol, contrairement au plancher de bois franc, qui est cloué. Le plancher flottant est posé sur une fine membrane pare-vapeur, et ses lattes sont emboîtées les unes dans les autres.

Le plancher flottant : un revêtement mural?

Saviez-vous que le plancher flottant ne se pose pas uniquement sur le sol? De plus en plus, une tendance se fait remarquer en décoration : l’utilisation de plancher flottant sur les murs. Depuis sa création dans les années 1980, ce matériau a vu sa qualité s’améliorer considérablement. Les produits contemporains imitent à la perfection l’aspect du bois noble et peuvent donner un effet tout aussi spectaculaire sur les murs, et ce, à une fraction du prix.

Installation du plancher flottant

Étape 1

Entreprenez l’installation des planches dans un coin en plaçant le côté rainure vers le mur. Laissez toujours un espace d’environ 5/16 de po entre les planches et les murs. Aidez-vous des cales séparatrices. Commencez par installer trois rangs en suivant la règle 1, 1/3, 2/3. Cette règle signifie que la première planche du premier rang doit être pleine longueur, que la première planche du deuxième rang doit être à 1/3 de sa longueur et que la première planche du troisième rang doit être à 2/3 de sa longueur et ainsi de suite.

Étape 2

Fixez les planches ensemble en insérant en biais la rainure dans la languette. Poussez vers le bas afin que les deux surfaces soient à la même hauteur.

Étape 3

Pour ajuster et insérer les planches les unes dans les autres. Servez-vous d’un bloc d’ajustement conçu à cet effet. Pour prendre la mesure exacte de la dernière planche, tournez-la à l’envers. Placez la planche à côté de la rangée installée, de manière à ce que la languette repose sur l’autre languette. Pensez à laisser un jeu d’environ 8 mm (5/16 de po) au bout de la planche et faites une marque au dos. Pour éviter les éclats, sciez la planche à l’envers.

Étape 4

Usez d’une barre de pose et d’un marteau pour serrer les joints aux murs et aux portes. Installez les rangs jusqu’à ce qu’il reste au moins 8 po de membrane libre. Cet espace servira à fixer les bandes de membrane suivantes.

Étape 5

Déroulez une seconde bande de membrane le long de la première et découpez-la à l’aide d’un couteau utilitaire. Assurez-vous que le rabat de chevauchement suit la première bande et que les extrémités remontent contre les murs. Retirez la pellicule blanche sur la bande autocollante. Posez le rabat complètement sur la première bande et pressez afin de maintenir le tout en place.